Dans ces temps difficiles la médecine traditionnelle chinoise 

peut vous aider à gérer vos émotions

La Colère > Foie: Si elle est en excès, elle perturbe les fonctions de drainage et de dispersion du foie entrainant des déséquilibres tels que des céphalées, un teint rouge, douleurs du haut du corps (torticolis), tendinites, picotement des yeux…
  L’antidote :la patience

La Joie >Cœur: Le rire est l’expression propre à la joie. En excès, elle perturbe le Qi (énergie) du Cœur qui se relâche et entraine des palpitations, de l’euphorie jusqu’à l’hystérie (rires et pleurs), instabilité psychique.
  L’antidote :la sérénité d’esprit

L’Accablement >Poumon: Il diminue le Qi et a une action physiopathologique très proche de la tristesse. Les symptômes sont le découragement, les pleurs, une perte d’initiative et de l’impulsion vitale.
  L’antidote :Joie et contemplation

La Pensée Obsessionnelle >Rate: Cette émotion noue le Qi de la Rate et lorsque le Qi de la Rate est bloqué, la digestion est perturbée (perte d’appétit, amaigrissement, distension abdominale…).
  L’antidote :Confiance en soi, retour à l’instant présent

La Tristesse >Poumon: Cette émotion correspond à un sentiment de mélancolie, chagrin, de peine morale qui s’approche de l’accablement avec une nuance moins anxieuse. Lorsque le Qi du Poumon est réduit, les signes qui se manifestent sont une faiblesse de la voix, essoufflement, dyspnée, abattement physique et moral.
  L’antidote :Joie et contemplation

La Peur >Reins: C’est la peur dans tous ses degrés, du simple fait d’être intimidé jusqu’à la terreur en passant par les phobies les plus diverses. En excès, cette émotion fait descendre le Qi des Reins. Par exemple, on ne tient plus sur ses jambes car il y a une faiblesse des genoux, il peut y avoir incontinence urinaire ou fécale.
  L’antidote :Le courage et la volonté

La Frayeur >Cœur: Cet état arrive suite à un effet de surprise brutal comme un bruit soudain. Sursaut, cri, palpitation sont les manifestations les plus courantes de cette émotion qui peut chez certains sujets entraîner une perte de connaissance. La frayeur agite le Qi du Cœur et entraine palpitations, insomnies, nervosité, confusion mentale.
  L’antidote :la sérénité d’esprit